5 magnifiques poèmes d’amour pour la Saint Valentin

0
4045

Poème Saint Valentin- L'amour en moiQuoi de plus romantique qu’un poème d’amour écrit a l’occasion de la Saint Valentin juste pour vous ? Il n’y a pas de meilleure façon d’exprimer la romance que d’y mettre une touche d’art et de rimer des mots musicalement juste pour faire savoir à votre amour qu’il / elle représente le monde pour vous et que vous êtes heureux de partager votre vie ensemble.

C’est pourquoi nous sommes déterminés à vous aider à dire ce que vous voulez dire pour la Saint Valentin avec notre collection des meilleurs poèmes d’amour romantique.

 

01- Sois ma Valentine

Nous errions tous les deux ma belle, quand l’amour nous a éveillés,
comme le moineau et son oiselle nos âmes à l’aube se sont trouvées.

Défiant pour lors le cœur du temps, s’en vint au loin la ritournelle,
rythmant nos pas de son allant, pour nous unir sous sa chandelle.

Depuis les jours s’en sont suivis, à tout connaître de nous deux,
pas toujours roses mais à l’envie, sans cesse tournés vers d’autres cieux.

Chargé de fièvre et de ferveur un cygne blanc s’est à ce jour
rendu vers toi tout en douceur pour te porter mon tendre amour.

En ces instants nous rejoignons la compagnie des cœurs bénis,
si tu veux bien porter mon nom de grâce ma mie je te supplie<3

 

 

02- Le voilier de l’amour

Tu es mon roc ma source vive, sans toi mon cœur est égaré,
comme un radeau à la dérive, sans plus pouvoir aller à quai.

Soudain les voiles me révèlent un horizon vêtu de bleu,
en me menant comme dans un rêve vers toi mon âme de tous mes vœux.

Ses ailes blanches tout en douceur, portent en ton nom mon pavillon,
clamant au monde ma ferveur, mon amour pour seule oraison.

Un ciel clément sur l’eau m’entraîne, te dévoilant dans le lointain,
pour qu’à ma guise je reviennes sans un détour vers nos demains.

Tu es mon île ma source vive, un univers fait de clarté,
vers qui le vent pousse à sa guise mes sentiments de pureté.

Bientôt nos corps se rejoindront, bien au-delà de nos frontières,
pour déclamer notre oraison à la vue de la terre entière.

En devenant mon Valentin d’un amour enfin accepté,
signature sur un parchemin des sentiments inavoués.

 

 

03- L’amour en moi

Lorsque nos mains se sont frôlées, un beau matin fait de clarté,
en moi s’est éveillée la vie qui m’a cueilli tout étourdi.

Tu es ma joie mon hirondelle, comment peux-tu être si belle,
pour chaque fois m’émerveiller, sans un seul instant me lasser.

Ô toi mon soleil quotidien, guide mes pas vers des demains,
où la lumière brille en ton nom sans jamais perdre en passion.

Ce cœur battant sous mon chandail, à l’unisson de mes entrailles,
je te les offre sans compromis, bien par-delà de tous soucis.

Sous mes pas se déroule un pont, sans plus de rime ni de raison,
vers toi il guide ce chemin qui viendra nous unir demain.

Rêvons à moins de solitude qui ne serait que le prélude,
d’un jour à deux en aparté où tout ne serait que beauté.

Ma tourterelle mon fol amour, faisons ensemble le détour,
qu’en ce jour de Saint Valentin, nos cœurs s’unissent dans un quatrain.

 

 

4- La force des éléments

Le doux frisson d’un vent fripon, berne mes sens me faisant croire en ta présence.
Est-ce l’ennui ou son oubli qui tout en moi s’en prend soudain à mon émoi.
Les violons chantent et tout m’enchante,cars’en vient l’heure où tu seras mon seul bonheur.
Quand tu diras je suis à toi, les noces de ce bon Figaro sembleront pâles très bientôt.
Un tel trésor s’en vient pour lors, dans le lointain mais déjà à portée de main.
Car dans la brume viennent et s’exhument les sentiments que l’univers pare de présents.
Viens te lover dans mon alcôve, prenons sur nous le grand vent quand il se lève tout à coup.
Partons tous deux vers d’autres cieux, avec pour seule compagnie ta belle image qui me sourit.
Toi mon refuge dans le déluge, ma source vive mon avenir s’en vont vers toi à la dérive.
Deviens mon havre tant tu es brave, mon compagnon qui se soucie des traits d’union.

 

 

5- Mon havre ivre, ma liberté

Un blanc manteau qui se déroule sert de décor à notre amour,
en impudence il va et foule la route qui mène à d’autres jours.

Si avant toi je n’étais rien, suivant mes sens vers l’aventure,
lorsque nos pas se sont rejoints, tu m’as donné autre tournure.

Notre voie s’est alors tournée vers l’avenir en toute aisance
sur un chemin fait de beauté sans plus de peur ni moindre errance.

Qui donc un jour aurait pu dire que nos deux cœurs enfin trouvés,
nous voguerions dans un seul rire sur les vagues de la liberté.

Tu m’as porté bien plus que vie en dévoilant mon anathème,
tant et si bien qu’à ce jour d’hui ton front s’orne d’un diadème.

Ses fleurs si pures sont d’oranger, blanches à l’envie de certitudes,
à l’image de ta chasteté qui sur nous impose ses préludes.

Ma Valentine ma princesse sans plus tarder recueille moi,
pour profiter de tes largesses et m’en venir enfin vers toi.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here