Poèmes romantiques pour la Saint Valentin

0
5027

Poème Saint ValentinLa Saint Valentin est la fête de la romance. La romance est l’amour dans son état actif, enflammé et inspiré. La Saint-Valentin peut sembler une fête imposée par les industries de la carte de vœux, des bijoux et des fleurs, mais la vérité est que nous l’avons acceptée parce que nous reconnaissons et apprécions son objectif. L’amour qui n’inspire jamais la romance est stagnante et périmé. La Saint-Valentin est l’occasion d’allumer notre relation existante avec la romance, et l’amour avec une dose supplémentaire de romance se traduira par une relation plus forte, plus durable et beaucoup plus satisfaisante. La vraie romance sont des mots de votre cœur au sien.

5 poèmes pour souhaiter une bonne Saint Valentin.

 

Poème St-Valentin : Joyeux Noël

Un beau jour de décembre, la neige sous mes pas
J’errais sans trop savoir ce que je faisais là.
Le vent dans tes cheveux, tes joues roses de froid,
J’ai croisé ton regard et ce fut mon trépas.

Seul et indépendant, je n’avais jamais craint
Ni la peine, ni l’avenir, ni aucune autre erreur.
Seul et indépendant, oui c’était mon refrain,
Mais le bleu de tes yeux, a embrasé mon cœur.

Mais quelle pouvait être cette morsure d’amour ?
Pourquoi ces tremblements, au rythme des tambours ?
Les odeurs de cannelle, elles aussi m’enivraient,
Sur ce marché joyeux, ou tout t’illuminait.

Qui aurait pu prévoir que tu apparaîtrais ?
Mon présent de Noël, qu’à jamais j’aimerai.
Peu m’importe demain, si tu es près de moi,
Peu m’importe demain, si tu es dans mes bras.

Pour cette Saint Valentin, laisse-moi donc t’exprimer
A quel point mon cœur brûle, même en février.

 

Poème St-Valentin : Embrasement

Un petit tour dans ma tête
Pour savoir pourquoi je t’aime,
Un petit tour dans ma tête,
Sentir l’amour que tu sèmes.

On m’a dit d’être prudent,
Mais je n’aime pas la prudence,
On m’a dit d’être patient
Mais j’ai choisi ta romance.

Ma blonde aux reflets d’argent,
Tu as sauvé mon épave.
Ma blonde aux reflets d’argent,
De ton cœur je suis esclave.

Profitons de cette soirée,
Pour notre flamme réveiller,
Te souhaiter dans un écrin
Une joyeuse Saint Valentin.

 

Poème Saint Valentin : En t’attendant

J’en ai passé des heures, attendant patiemment.
Car au fil des rencontres, c’est toi que je voulais
Mais d’échec en échec, sombrant dans le néant,
Mon espoir vacillait, dans mes rêves je restais.

Un jour je t’ai croisé, et nous nous sommes aimés,
Tu étais le seul homme, que j’aie su désirer,
Fragile sous ton joug, je me laissais porter,
Et je sais que toujours, tu veux me protéger.

Princesse un beau matin, guerrière le lendemain,
Je te suivrai sans peur aucune des épreuves,
Car de rêves en projets, du soir jusqu’au matin,
Ton sourire est mon arme, au fil de ce long fleuve.

A toi mon Valentin, qui a conquis mon cœur,
Toi qui as apporté tant de sens à ma vie,
Toi avec qui je ris, toi avec qui je pleure,
Qui illumines encore mon 14 février.

 

Poème Saint Valentin : A l’imparfait

Regarde-moi encore, répète-moi tes bêtises,
Emmène-moi danser et dis-moi que tu m’aimes…
Du jour en lendemain, nos vies ont basculé,
Depuis ces dix années, l’amour guide nos pas.
Même si la tempête parfois peut éclater,
Je ne saurai jamais me passer de ton âme.
Tes cheveux décoiffés, ta barbe mal rasée,
Tes chaussettes qui devraient enfin être rangées,
Imperfections, défauts, ils font partie de toi.
Évite de changer, fais-moi encore rêver
Avec tes idées folles, tes envies saugrenues,
Tes vêtements loufoques et tes projets sans fin,
Souvenons-nous notre amour, et chantons nos refrains
Devant ces belles chandelles de la Saint-Valentin.

carte poème saint valentin

Poème St-Valentin : Deux cœurs, un monde

Ton cœur uni au mien,
Et ta main dans la mienne,
Sommes-nous vraiment deux êtres ?
Non, nous ne sommes plus qu’un.
Deux chemins qui se croisent
Quand ils n’attendaient rien
Pour tout construire ensemble,
Créer son lendemain,
Fait de rires, de voyages
Et à contre-courant.

Si mes yeux te le disent,
Et que mon corps l’exprime,
En ce jour si spécial,
Qu’est la Saint Valentin,
Avec toute mon ardeur
Je dois bien te le dire :
A tout jamais je t’aime,
Toi la muse que j’admire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here